Présentation de l'AJELFBEF

  • Notre motivation

Le Français est la langue officielle du Burkina Faso, elle permet la communication entre tous les Burkinabés quelque soit leur ethnie. Le Français permet également une ouverture extérieure vers les autres pays d'Afrique francophone ainsi que vers le reste du monde. Le Français est donc un outil indispensable pour le développement. Or, aujourd'hui, la maitrise et la pratique de la langue française est en perte de vitesse au Burkina Faso notamment à cause de difficultés concernant la scolarisation des jeunes.

 

  • Une réponse globale et pragmatique

L'Association des Jeunes pour l'Epanouissement de la Langue Française au Burkina et dans l'Espace Francophone s'est créée pour répondre à cet impératif. Elle participe chaque jour à la promotion de la langue française en menant des actions concrètes auprès des jeunes. Cette activité prend la forme de cours de Français pour les enfants non-scolarisés ainsi que d'une aide en Français pour la préparation des examens (BEPC, Baccalauréat). Une semaine culturelle francophone permet à chaque établissement scolaire participant de mettre en avant son attachement à la langue française grâce à des concours de poésie, de théâtre, de dessin, etc.

Le dynamisme de l'association l'a poussé à élargir son champs d'action tout en inscrivant chacune de ses initiatives dans le cadre de l'épanouissement de la Francophonie. L'AJELFBEF mène ainsi des initiatives pour l'amélioration de la maitrise des nouvelles technologies de communication, la sensibilisation au VIH-SIDA ainsi que la lutte contre la désertification et la promotion d'un développement durable.

 

  • Une structure sérieuse, efficace et compétente

L'AJELFBEF est une association créée le 8 juin 2008 à Ouagadougou. Elle est reconnue par le Ministère des Collectivités Territoriales et de la Décentralisation.

L'AJELFBEF s'est doté d'une structure ambitieuse autour d'un bureau exécutif composé de huit membres dont les compétences variées se complètent efficacement. Grâce à des réunions hebdomadaires, les actions menées sont continuellement suivies et améliorées pour plus d'efficacité. Les comptes de l'association sont régulièrement vérifiés par des commissaires aux comptes, fonctionnaires du Trésor Public. La création de comités scolaires dans un certain nombre de lycée permet également à l'AJELFBEF de bénéficier d'un relai fiable au cœur des établissement scolaires pour s'assurer que les activités se déroulent dans les meilleures conditions et bénéficie au plus grand nombre.

 

  • Nous contacter

     

Inès OUEDRAOGO                                                               Notre blog:

+226 70 29 69 11                                                       ajelfbef.over-blog.org

S/C BP 562 Ouaga 01

ines406@yahoo.fr